Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez le guide

Visitez Valparaiso 1 

En perte de repères?

Vieux, Pas Périmé

Blogs à voir

Un prof à mourir de rire
 
Réseau de blogs latinos francophones

Histoires de coeur et de fesses de Nina et les vingtenaires

Dans les coulisses du journalisme

Un citoyen propose son programme politique

Ca fait penser à Sex & the City

Jean Véronis décrypte le langage des politiques

Drôle, féroce et un poil vulgaire

Un autre regard sur le Brésil

Les tribulations d'Eulalie et M. Muche

12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 23:58

Les visites sur ce blog ont augmenté en flèche depuis hier. Je suppose que cela fait suite aux alertes de tsunami émises pour l'Amérique du Sud. Dans ce contexte, je me dis qu'il serait bon de répondre aux inquiétudes des uns et des autres.

 

Au Chili, quelques localités ont été touchées, de l'extrême nord jusqu'au sud du pays, à l'île de Chiloé. Ironie du sort: la plupart font parties des communes dévastées par le séisme et tsunami de l'an passé, comme Dichato où le tsunami a de nouveau déplacé des embarcations et détruits quelques unes des habitations provisoires reconstruites l'an passé.

 

dichato 

La vague la plus haute aurait atteint 2,30 mètres au Chili, et l'eau est entrée à quelques dizaines de mètres à l'intérieur des terres sur plusieurs points de la côte, provoquant de nombreux dégâts matériels, notamment sur des bateaux, mais tous mineurs. A l'heure actuelle, aucun mort, blessé ou disparu n'est à déplorer. Il faut dire que le gouvernement avait pris les précautions adéquates (et même superflues dans certains cas) de faire évacuer toutes les zones à risque pendant plusieurs heures.

 

Du côté de Valparaiso et Viña del Mar, rien à déclarer. Il y a eu quelques vagues plus fortes que la normale, mais pas d'inondation ni de dégâts dans les installations portuaires. Personnellement, je pense même aller à la plage demain.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

khanouff 18/03/2011 16:12



Tunisien, blogueur et intéressé par l’expérience du Chili en matière de lutte contre la corruption. Avec des amis
nous somme entrés en contacte avec Transparency International pour la création d’une antenne Tunisie, mais les outils de travail proposé par cette association ne convenaient pas tous aux attentes
d’un pays qui sort de 23 ans de dictature et de pillage. Voilà ma requête si c’est possible pour vous de m’aider à entrer en contacte avec la société civile chilienne. Merci.


http://tnkhanouff.hautetfort.com/


khanouff(at)voila.fr


kristou.rifaat(at)gmail.com