Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez le guide

Visitez Valparaiso 1 

En perte de repères?

Vieux, Pas Périmé

Blogs à voir

Un prof à mourir de rire
 
Réseau de blogs latinos francophones

Histoires de coeur et de fesses de Nina et les vingtenaires

Dans les coulisses du journalisme

Un citoyen propose son programme politique

Ca fait penser à Sex & the City

Jean Véronis décrypte le langage des politiques

Drôle, féroce et un poil vulgaire

Un autre regard sur le Brésil

Les tribulations d'Eulalie et M. Muche

15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 08:01

Amateurs de thermalisme et de sources d'eau chaude, venez donc au Chili! Entre établissements de grand luxe, stations thermales familiales et bains rustiques en plein air, vous y trouverez votre compte.

 

Personnellement, j'ai toujours eu une préférence pour les sources thermales naturelles, inviolées par la main de l'homme. C'est-à-dire des piscines naturelles sans infrastructure, à l'air libre, laissées à leur environnement d'origine. Un lieu en particulier attirait mon attention depuis longtemps: les thermes de la vallée de la Colina, une séries de huit petits bassins de calcaire accrochés à flanc de montagne, à plus de 2.500 mètres d'altitude, au-dessus de Santiago. Un écrin naturel au milieu des Andes, où il n'est pas rare d'apercevoir des condors planer.

 

Mais encore faut-il y arriver. Le chemin est caillouteux, chaotique. Il faut savoir éviter les chèvres,

Cajon del Maipo 02 

s'éloigner des nombreux camions (il y a une mine près du site) et du nuage de poussière qui les suit,

Cajon del Maipo 03

 

éviter les trous dans la route abîmée par les poids-lourds, les marres d'eau et autres chausse-trappe,

Cajon del Maipo 05

 

ne pas s'effaroucher face aux nuages menacants au-dessus de nos têtes...

Cajon del Maipo 07

 

Finalement, après plus d'une heure de tape-fesses motorisé, enfin, la récompense. Nous voilà arrivés aux sources de la béatitude.

 

Cajon del Maipo 10

 

L'eau, chauffée par la lave qui passe par les sous-sol du volcan San Jose tout proche, sort de terre en gargouillant à 90 degrés. Un mince filet d'eau dévale la pente lisse et alimente une série de bassins, lentement créés et faconnés par les dépôts naturels de minéraux. Plus l'on descend la pente, plus l'eau se refroidit, et la température des piscines naturelles passe progressivement de 60 à 25 degrés.

 

L'eau, chargée en minéraux, a des propriétés curatives. Mais pour l'instant, nous n'en avons cure: nous nous délectons de l'eau chaude, tandis qu'il commence à pluvioter et que un vent frais nous fait voler les cheveux dans la figure. Ah, on est bien à l'intérieur!

Cajon del Maipo 14

 

Et là, moment magique: sur la montagne en face de nous, de l'autre côté de la vallée, ce ne sont pas des gouttes qui tombent, mais d'abondant flocons. Dans notre piscine d'eau chaude, les pieds en éventail, nous assistons avec ravissement au spectacles du sommet se couvrant d'un manteau de blanc. Il ne manque plus que le pisco sour!

 

Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et il faut redescendre avant l'arrivée de la nuit. Et avant que la pluie ne fasse des ravages sur la chaussée!

 

Cajon del Maipo 18

 

Nous passons la nuit au refuge de Lo Valdes, un beau chalet de bois un peu plus en aval, là où la vallée redevient verte. Et pour couronner cette belle journée, les derniers rayons de soleil nous gratifient d'un spectacle magnifique.

 

Cajon del Maipo 28

 

Après cinq ans passés au Chili, cela reste gravé comme l'un de mes meilleurs souvenirs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mathias 16/09/2011 03:39



Génial, j'essaierai d'y faire un tour quand l'horizon chilien se profilera pour moi.


Je connaissais quelque chose de similaire mais à beaucoup plus petite échelle : 3 minis bassins, on est seuls ou une ou deux personnes seulement présentes et l'eau pareil qui baisse en
température progressivement 90-60-40 je crois...


Mais c'est à faire, merci du tuyau!



@tom 17/09/2011 08:06



le meilleur endroit pour faire ca reste le sud du Chili, aux alentours de Pucon. Même chose: des piscines thermales naturelles dans les montagnes, forets et volcans. Mais les baños del valle de
Colina ont l'avantage d'être pas trop loin de Santiago...