Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez le guide

Visitez Valparaiso 1 

En perte de repères?

Vieux, Pas Périmé

Blogs à voir

Un prof à mourir de rire
 
Réseau de blogs latinos francophones

Histoires de coeur et de fesses de Nina et les vingtenaires

Dans les coulisses du journalisme

Un citoyen propose son programme politique

Ca fait penser à Sex & the City

Jean Véronis décrypte le langage des politiques

Drôle, féroce et un poil vulgaire

Un autre regard sur le Brésil

Les tribulations d'Eulalie et M. Muche

21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 16:19

Alors que le Chili a bien d'autres chats à fouetter, avec la reconstruction en cours dans les zones touchées par le séisme de 2010, avec les soucis d'indépendance énergétiques, etc., une bande de députés de droite n'a rien trouvé de mieux à faire que concocter un projet de loi anti-cyclistes. Ces messieurs estiment que les vélos en centre ville sont dangereux pour la circulation, et que leur usage devrait être strictement interdit en dehors des pistes cyclables.

 

Personnellement, j'aurais tendance à dire que ce sont surtout les voitures qui sont dangereuses. Et polluantes. Et bruyantes. Et facteur d'obésité, chez une population devenue paresseuse et qui manque d'activité physique. Ceci dit, l'idée aurait du bon, si les rues de Santiago et des autres métropoles chiliennes étaient dotées de pistes cyclables abondantes et sûres. Ce qui, évidemment, n'est pas le cas. Donc, messieurs les parlementaires, faites voter une loi pour doter le pays de pistes cyclables. On verra les interdictions après. Sinon, y'aura plus qu'à se mettre au roller. Au milieu des voitures, c'est pas terrible...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chakito 22/04/2011 15:13



whaou ! envoie un courrier à Europe Ecologie pour qu'ils viennent leur remonter les bretelles ! en tant qu'étudiant en aménagement et développement durable, cette idée est aux antipodes de la
raison, c'est le "tout voiture" qui pose problème ! m'enfin ça fait très politique actuelle, après tout, punir le consommateur ou l'usager au lieu de prendre le problème à la source..



@tom 23/04/2011 01:21



Je pense que les protestations des usagers de deux-roues feront avancer les choses dans la bonne direction. On verra...