Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez le guide

Visitez Valparaiso 1 

En perte de repères?

Vieux, Pas Périmé

Blogs à voir

Un prof à mourir de rire
 
Réseau de blogs latinos francophones

Histoires de coeur et de fesses de Nina et les vingtenaires

Dans les coulisses du journalisme

Un citoyen propose son programme politique

Ca fait penser à Sex & the City

Jean Véronis décrypte le langage des politiques

Drôle, féroce et un poil vulgaire

Un autre regard sur le Brésil

Les tribulations d'Eulalie et M. Muche

5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 11:39

Septembre... la fin des vacances... et le moment idéal pour penser à passer les vacances d'hiver au Chili! Alors pour la première fois depuis longtemps, quelques carnets de voyages pour vous donner envie. Allez hop!

 

Palmar de Ocoa 16

 

Le Chili a la particularité (une parmi tant d'autres) d'abriter le seul palmier vivant en zone non-tropicale du globe. Le palmier chilien, au tronc épais, mesure en général une quinzaine de mètres de haut et atteint sans problème les mille ans. On recense des spécimens de 30 mètres et de 1.400 ans. Aujourd'hui, il n'existe que trois zones dans tout le pays où cet arbre continue de pousser naturellement. Toutes sont classées zone naturelle protégée.

 

Palmar de Ocoa 09

A un peu plus d'une heure de route de Valparaiso se trouve la forêt de palmiers d'Ocoa, dans le parc national La Campana. L'endroit, abrité des vents froids du sud et de la brume maritime par une imposante montagne (La Campana, nommée ainsi pour sa silhouette en forme de cloche), jouit d'un micro-climat qui permet la survie des palmiers... et qui en fait un site idéal pour une promenade printanière.

 

Palmar de Ocoa 10

 

A la fois très vert et très sec, le vallon dans lequel se trouvent les palmiers est un havre de tranquillité. Eloigné des principaux circuits touristiques, il est très peu fréquenté, et le calme n'est troublé que par les gazouillement des oiseaux et le frissonnement du vent entre les palmes. La zone faisant partie d'un parc national, il existe plusieurs sentiers balisés et faciles à emprunter. S'enfoncer sous la voûte des grands arbres, monter vers le sommet de La Campana ou s'acheminer jusqu'à un petit cirque orné d'une cascade... le palmar d'Ocoa a de nombreux attraits pour les marcheurs.

 

Palmar de Ocoa 14

 

Au détour d'un virage, près d'un ruisseau, vous aurez peut-être la chance de croiser des renards, et... des vaches qui n'hésitent pas, malgré leur taille, à s'engouffrer dans les fourrés épineux, à la recherche de nourriture. La première fois, ca surprend. Et puis enfin, il y a les cactus candélabres, qui se parent de fleurs rouges en été. Tout simplement superbe!

 

Palmar de Ocoa 15

Partager cet article

Repost 0

commentaires

balladine 05/09/2011 19:04



Merci pour ce partage, ça donne envie d'aller traîner ses chaussures de rando dans ces belles régions d'Amérique du Sud; un jour peut être ?